Agadir: Un paradis de retraite où il fait bon vivre

Dec 15, 2019

Fière de sa station balnéaire de charme, de ses 300 jours de soleil par an, de la gentillesse de sa population et d’une longue plage paradisiaque, la ville d’Agadir est devenue l’une des destinations préférées des retraités étrangers qui fuient le froid et la grisaille et partent chercher la douceur des sables des plages et les caresses chatouillantes du soleil en plein hiver.

À bord de leurs camping-cars, des centaines de retraités étrangers parcourent, chaque année, des milliers de kilomètres pour rejoindre cette ville au climat idyllique, où les températures montent jusqu’à 25 degrés en janvier.


Connue pour son hospitalité, Agadir devient de plus en plus une destination de choix pour les seniors européens, particulièrement français. Dans cette terre où leur langue maternelle est largement parlée, ces touristes trouvent un climat agréable tout au long de l’année, qui leur fait oublier tous les soucis.

Les retraités, qui se rendent généralement dans des campings sous une tente, une caravane ou encore dans leurs véhicules, saisissent l’occasion de concilier tourisme et bien être. Le faible coût de la vie par rapport à leurs pays leur permet de vivre confortablement, tout en profitant de l’air frais et de la beauté de l’Océan Atlantique.


Le ciel bleu, alliant beauté et espoir, permet à ces touristes ayant travaillé toute leur vie de trouver une nouvelle signification à la vieillesse. L’angoisse qu’ils avaient quand l’heure de la retraite a sonné s’envole lorsqu’ils dégustent le thé marocain face au coucher du soleil.

« Après des années de travail, nous avons décidé de venir à Agadir pour passer notre retraite sereinement. Ici il fait bon vivre! », ont confié, avec un grand sourire, Jean Marc et Marine, un couple français, approché par la MAP.


La bonne ambiance de cette ville, riche de sa diversité culturelle, offre à ces seniors quelques dernières années de jeunesse après une vie de travail. 

« Je ne veux pas finir dans une maison de retraite et faire des mots croisés tous les jours en attendant que je passe l’arme à gauche », dit Magalie, ancienne employée de la poste, qui s’installe à Agadir de septembre à mars depuis 3 ans.

Retraités pour la plupart, ces hirondelles d’Agadir reviennent d’une année à une autre. Ils partent en automne vers une ville qui respire le soleil et la convivialité dans une mosaïque de couleurs et de saveurs qui témoigne d’un art de vivre poussé à son maximum, et ne reviennent à leurs contrées qu’en printemps.


Ornée d’une belle mer, d’une montagne majestueuse, où est gravée avec fierté la devise « Allah, Al-Watan, Al Malik », et réputée pour l’hospitalité des gens, Agadir est sans doute une destination privilégiée qui séduit beaucoup de retraités étrangers souhaitant profiter de la vie paisible dans une ville de détente où le soleil et la plage rafraîchissent le corps et l’esprit en harmonie.


6089
208